Gouvernement du Québec
Menu
Retour à l'accueilUNESCO

Représentation du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO

Sommet de la Francophonie Ville de Paris Agrandissement de l'image "Sommet de la Francophonie"
 

Avatar Représentation du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO

 

Représentation du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO > Accueil

L'accord Québec-Canada relatif à l'UNESCO, signé le 5 mai 2006 par les gouvernements du Québec et du Canada, consacre des gains et des précédents qui le situent parmi les actes déterminants de l'histoire des relations internationales du Québec. Le gouvernement du Québec, avec l'aide du représentant du gouvernement au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO, agit de façon à :
  • Promouvoir les intérêts du Québec en matière d'éducation, de culture, de développement scientifique et de société de l'information au sein de la communauté internationale.
  • Enrichir les positions du Canada par des actions stratégiques mettant à contribution le réseau des relations multilatérales et bilatérales de la diplomatie québécoise.
  • Communiquer et défendre les positions du gouvernement du Québec dans les divers organes décisionnels et consultatifs de l'UNESCO.
  • Faire connaître et valoriser l'expertise du Québec dans les domaines de l'UNESCO et dans la poursuite des objectifs de développement durable.
  • Développer et maintenir des relations institutionnelles avec les délégations des États membres de l'UNESCO.
  • Participer activement aux travaux et instances de groupes d'ambassadeurs de l'UNESCO tels que la Francophonie et le Commonwealth.
  • Contribuer à la mise en oeuvre de la Convention sur la promotion et la protection de la diversité des expressions culturelles.

Le Québec et l’UNESCO – Une vision, une communauté, des priorités pour 2020-2021

Le document Le Québec et l’UNESCO – Une vision, une communauté, des priorités pour 2020-2021 a pour ambition de rendre compte de la présence du gouvernement du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO et d’en illustrer les avantages et les retombées.

Y sont également présentés les dossiers qui retiendront plus particulièrement l’attention en 2020-2021 :
  • la culture et l’éducation, des priorités historiques et fondamentales
  • l’éthique de l’intelligence artificielle
  • la promotion de la science ouverte
  • le processus d’inscription de l’île d’Anticosti sur la Liste du patrimoine mondial
Cette vision gouvernementale cherche aussi et surtout à faire connaître la communauté Québec-UNESCO, qui est formée de l’ensemble des partenaires institutionnels et de la société civile. Ces partenaires sont nombreux, actifs et engagés. Ils évoluent dans différents secteurs d’activité et détiennent une expertise de pointe sur des enjeux décisifs pour l’avenir de la planète et de l’humanité. Ils contribuent à l’image de marque du Québec auprès de l’UNESCO et de ses États membres. L’action du Québec au sein de cette grande institution du système des Nations Unies ne saurait être menée sans eux.

 
Haut de page